Mis à jour le 15 mars 2020

Vendredi Saint

En communion avec l’Eglise Universelle, retrouvons nous autour de notre évêque pour le chemin de Croix à 15h00 et l’Office de la Croix à 18h00.

Rendez-vous ici, les liens vers les video apparaîtront dès que possible.

Pour suivre ces offices téléchargez les feuilles :

Semaine Sainte

Il n’y a pas d’exception pour la Semaine Sainte, elle devra être vécue dans la Foi, chacun chez soi. Prenons cela comme une grâce de profonde union ecclésiale. Cette année le dépouillement sera réel. Point de sentiments, uniquement la Foi. C’est ce que le Seigneur nous demande de vivre, à l’exemple de sa Mère. Marie assiste-nous, viens au secours de notre faiblesse.

La page “Coronavirus” (aussi accessible par le menu) donne tous les détails et horaires des offices ainsi que les retransmissions.

Homélies du Père Airault pour la Semaine Sainte

La Semaine Sainte racontée aux enfants

Une video originale pour expliquer la Semaine Sainte aux enfants
Cliquez ici

Nouveau

Un recueil de prières sur ce site accessible par le menu “Prier

Offrande de carême

A l’occasion du Carême, certains efforts de notre part donnent lieu à proposer un don financier à une œuvre caritative. L’Eglise recommande cet effort solidaire de partager une partie de nos ressources, chacun à sa mesure.

Parmi de multiples œuvres d’Eglise vers lesquelles diriger nos dons : 

Catéchisme à la maison

en période de confinement

Pour vous aider dans la catéchèse et la prière familiale, apparition d’une page spéciale coronavirus sur le site ! C’est dans le menu mais vous pouvez aussi cliquer ici

Communion de prière

Notre paroisse notre famille, le thème de l’année donne toute sa force en ces temps de confinement. Bien que distants les uns des autres, retrouvons-nous par la prière :

Confessions

Vu les circonstances, il est demandé à chacun de prendre rendez-vous avec le recteur.

Denier de l’Eglise

Le denier de l’Eglise est le moyen d’assurer la subsistance de nos prêtres et d’assurer au diocèse de Vannes les moyens de sa mission.

De nombreux clichés sur la richesse de l’Eglise nous obscurcissent la conscience. L’Eglise, si elle a des biens temporels, dépense aussi sans compter (ou presque) dans de nombreuses œuvres. Le denier de l’Eglise (autrefois nommé denier du culte) s’impose comme devoir de participation à la vie de notre communauté ecclésiale. Le montant de la participation est une affaire personnelle, chacun mesurera généreusement ce qu’il peut faire.

Pour mieux comprendre, cliquez ici

Pour faire un don :
directement sur le site du diocèse avec avantage fiscal, cliquez ici

Relais de prière

Une image de la Sainte Famille passe de famille en famille tout au long de l’année pour que chaque famille puisse se confier à celle de Jésus.

S’inscrire au presbytère (sur place, par téléphone ou par mail) pour recevoir chez vous cette image pendant une semaine.

Notre Paroisse, Notre famille

Notre paroisse, notre familleC’est le thème de l’année pastorale de nos quatre paroisses. Notre recteur souhaite ardemment que la communauté dont il a la charge sache s’unir sur l’essentiel : Marcher à la suite du Christ, être missionnaires et faire écho à ce qui se disait des premiers chrétiens : “Voyez comme ils s’aiment”.

La prière du Saint-Père (conclusion de la l’exhortation apostolique Amoris Laetitia) nous portera tout au long de l’année.

l’Eglise est une famille dans laquelle on aime et on est aimé
(Pape françois)

Le pape s’adresse aux servants de Messe

Le Saint-Père invite les servants de Messe français à Rome !

Voir la video

Notre paroisse en prière

Liturgie des heures

Le Concile Vatican II a vivement souhaité (SC : N°85) que les fidèles puissent prier ensemble les Heures

Cliquez ici pour lire ou écouter l’office du moment


Le mot du Pape

«Je pense à un grave problème qu’il y a dans plusieurs parties du monde. Je voudrais qu’aujourd’hui, nous priions pour le problème de la surpopulation carcérale. Là où il y a surpopulation, il y a danger que cela se termine en calamité, à cause de cette pandémie. Prions pour les responsables, pour ceux qui doivent prendre des décisions, afin qu’ils trouvent une voie juste et créative pour résoudre ce problème»


Prière du jour

Regarde, Seigneur, nous t’en prions, la famille qui t'appartient : c’est pour elle que Jésus, le Christ, notre Seigneur, ne refusa pas d’être livré aux mains des méchants ni de subir le supplice de la croix. Lui qui règne.


Lecture du jour

SERMON DE SAINT LÉON LE GRAND POUR LA PASSION

Gloire et puissance de la croix.

Le Seigneur est livré à ceux qui le haïssent. Pour insulter sa dignité royale, on l'oblige à porter lui-même l'instrument de son supplice. Ainsi s'accomplissait l'oracle du prophète Isaïe : Il a reçu sur ses épaules le pouvoir. En se chargeant ainsi du bois de la croix, de ce bois qu'il allait transformer en sceptre de sa force, c'était certes aux yeux des impies un grand sujet de dérision mais, pour les fidèles, un mystère étonnant : Le vainqueur glorieux du démon, l'adversaire tout-puissant des puissances du mal, présentait sur ses épaules, avec une patience invincible, le trophée de sa victoire, le signe du salut, à l'adoration de tous les peuples.

Comme la foule allait avec Jésus au lieu du supplice, on rencontra un certain Simon de Cyrène, et on fit passer le bois de la croix des épaules du Seigneur sur les siennes. Ce transfert préfigurait la foi des nations, pour qui la croix du Christ devait devenir, non un opprobre, mais une gloire. En vérité, le Christ, notre Pâque, a été immolé. Il s'est offert au Père en sacrifice nouveau et véritable de réconciliation, non dans le Temple, dont la dignité avait déjà pris fin, mais à l'extérieur et hors du camp, pour qu'à la place des victimes anciennes dont le mystère était aboli, une nouvelle victime fût présentée sur un nouvel autel, et que la croix du Christ fût cet autel, non plus du temple, mais du monde.

Devant le Christ élevé en croix, il nous faut dépasser la représentation que s'en firent les impies, à qui fut destinée la parole de Moïse : Votre vie sera suspendue sous vos yeux, et vous craindrez jour et nuit, sans pouvoir croire à cette vie. Pour nous, accueillons d'un cœur libéré la gloire de la croix qui rayonne sur le monde. Pénétrons d'un regard éclairé par l'Esprit de vérité le sens de la parole du Seigneur annonçant l'imminence de sa Passion : C'est maintenant le jugement du monde, c'est maintenant que le prince de ce monde va être jeté dehors. Et moi, une fois élevé de terre, j'attirerai tout à moi.

Ô admirable puissance de la croix ! Ô gloire inexprimable de la Passion ! En elle apparaît en pleine lumière le jugement du monde et la victoire du Crucifié ! Oui, Seigneur, tu as tout attiré à toi ! Alors que tu avais tendu les mains tout le jour vers un peuple rebelle, le monde entier comprit qu'il devait rendre gloire à ta majesté. Tu as tout attiré à toi, Seigneur, puisque, le voile du temple déchiré, le saint des saints devenu béant, la figure a fait place à la réalité, la prophétie à son accomplissement, la Loi à l'Évangile. Tu as tout attiré à toi, Seigneur, puisque la piété de toutes les nations célèbre partout, au vu et au su de tous, le mystère qui jusqu'alors était voilé sous des symboles dans un temple unique de Judée.

Ta croix, ô Christ, est la source de toutes les bénédictions, la cause de toute grâce. Par elle, les croyants tirent de leur faiblesse la force, du mépris reçu la gloire, et de la mort la vie. Désormais, l'unique offrande de ton corps et de ton sang donne leur achèvement à tous les sacrifices, car tu es, ô Christ, le véritable Agneau de Dieu, toi qui enlèves le péché du monde. L'ensemble des mystères trouve en toi seul son sens plénier : au lieu d'une multitude de victimes, il n'y a plus qu'un unique sacrifice.

cliquez ici…


Jésus, Marie et Joseph
en vous, nous contemplons la splendeur de l’amour vrai,
en toute confiance nous nous adressons à vous.

Sainte Famille de Nazareth,
fais aussi de nos familles
un lieu de communion et un cénacle de prière,
d’authentiques écoles de l’Évangile
et de petites Églises domestiques.

Sainte Famille de Nazareth,
que plus jamais il n’y ait dans les familles
des scènes de violence, d’isolement et de division ;
que celui qui a été blessé ou scandalisé
soit, bientôt, consolé et guéri.

Sainte Famille de Nazareth,
fais prendre conscience à tous
du caractère sacré et inviolable de la famille,
de sa beauté dans le projet de Dieu.
Jésus, Marie et Joseph,
Écoutez, exaucez notre prière
Amen !

(Exhortation apostolique Amoris laetitia, Pape François, 2016)

Prions pour notre curé !

A la suite du Saint Père François les paroisses de notre secteur ont à cœur de prier pour leur pasteur, le Père Gwenael Airault.
Une chaîne de prière est constituée pour que chaque jour une dizaine de chapelet et la prière à “Notre Dame du Sacerdoce” soit récitées au moins une fois à l’intention de notre curé. Vous pouvez vous y associer !
Cliquez ici pour voir le texte de la prière.

Prière pour les prêtres et les consacrés

« Vierge Sainte, je désire te confier d’une manière particulière les prêtres de ce diocèse, les curés, les vicaires, les prêtres anciens qui, avec un coeur de père, continuent à travailler au service du peuple de Dieu, les prêtres étudiants si nombreux venus du monde entier qui apportent leur collaboration aux paroisses.

Pour eux tous, je te demande la douce joie d’évangéliser, le don d’être des pères, proches des gens, miséricordieux. À toi, femme toute consacrée à Dieu, je confie les femmes consacrées dans la vie religieuse ou séculière, qui grâce à Dieu, à Rome, sont si nombreuses, plus que dans toute ville du monde, et forment une étonnante mosaïque de nationalités et de cultures. Je te demande pour elles la joie d’être, comme toi, épouses et mères, fécondes dans la prière, dans la charité, dans la compassion. »

Extrait de la prière du pape François à l’Immaculée Conception, le 8 décembre