Horaire habituel : 15′ à 30′ avant les Messes de semaine (cf calendrier)

Il y a aussi des horaires particuliers avant les grandes fêtes (Noël, Pâques, 15 août, Toussaint) que l’on trouvera ici en temps utile.

Enfin, il est toujours possible de demander un rendez-vous au curé. Il sera heureux de vous accueillir et de restaurer le lien d’Amour  entre Dieu et vous.

mais le baptême arrache au pouvoir du péché !

oui et de la mort aussi, et nous établit dans la vie nouvelle d’enfants de Dieu mais il ne nous délivre pas de notre faiblesse humaine et de notre inclination au péché. 

C’est pourquoi nous avons besoin d’un lieu où, encore et encore, nous puissions être à nouveau réconciliés avec Dieu…

Ce lieu c’est la confession.

Que faut-il ?

  1. du courage
  2. connaître les horaires
  3. être prêt à déballer son sac

On va pas se raconter une histoire, c’est le Sacrement le plus difficile à recevoir. Il faut se regarder en vérité et tout dire à Dieu avec qui on a plus ou moins coupé le contact. Pas simple.
Mais en récompense : la Paix et la Joie 

Pourquoi passer par un prêtre, on pourrait se mettre dans une église et tout dire dans son cœur !

Le prêtre agit avant tout comme un câble téléphonique : il transmet l’info à Dieu et Dieu lui demande d’agir en son nom. Le prêtre a une grâce particulière : ce qu’il entend en confession il ne le retient jamais. C’est oublié et il ne le répétera jamais à personne, pas même à son évêque ou pape. Oublié, terminé, fini, on passe à autre chose.

Jésus a demandé à ses apôtres d’agir ainsi : « Ceux à qui vous remettrez les pêchés, ils leur seront remis » (Jn 20,23)

Le prêtre est là pour aider à faire le point. Pour faire le tri. Il est aussi là pour donner la Paix de Dieu parce que le Sacrement du pardon restaure complètement le lien d’Amour entre Dieu et celui qui vient demander pardon. « Mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé. » (Lc 15,24)

Le prêtre peut aussi donner des conseils utiles pour éviter de tomber encore dans le pêché, pour s’améliorer afin de mieux conserver intact ce lien d’amour entre Dieu et soi.

Mais il ne faut pas se leurrer, la nature humaine est ainsi faite qu’on retombe inévitablement alors il faut à nouveau se donner du courage, revenir sur le site internet de la paroisse et retrouver les horaires habituels de confession et demander pardon encore et encore.
Courage nous vivons tous la même chose.