lundi 21 janvier 2019
de la férie
Ste Agnès, Vierge et martyre

  

V/. Dieu, viens à mon aide,
R/. Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne

Frappe à ma porte,
Toi qui viens me déranger.
Frappe à ma porte,
Tu viens me ressusciter.

R/. Je ne sais ni le jour ni l’heure,
Mais je sais que c’est toi, Seigneur.

Frappe à ma porte
Tout le vent de ton Esprit.
Frappe à ma porte
Le cri de tous mes frères.

Frappe à ma porte
Le cri de tes affamés.
Frappe à ma porte
La chaîne du prisonnier.

Frappe à ma porte,
Toi, la misère du monde.
Frappe à ma porte
Le Dieu de toute ma joie.

Psaume 114

Ant. Agnès s'était donnée au Christ, rien n'ébranlait sa foi, ni les menaces, ni les promesses.

1 J'aime le Seigneur :
il entend le cri de ma prière ;
2 il incline vers moi son oreille :
toute ma vie, je l'invoquerai.

3 J'étais pris dans les filets de la mort,
   retenu dans les liens de l'abîme, *
j'éprouvais la tristesse et l'angoisse ;
4 j'ai invoqué le nom du Seigneur :
« Seigneur, je t'en prie, délivre-moi ! »

5 Le Seigneur est justice et pitié,
notre Dieu est tendresse.
6 Le Seigneur défend les petits :
j'étais faible, il m'a sauvé.

7 Retrouve ton repos, mon âme,
car le Seigneur t'a fait du bien.
8 Il a sauvé mon âme de la mort, *
gardé mes yeux des larmes
et mes pieds du faux pas.

9 Je marcherai en présence du Seigneur
sur la terre des vivants.

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles, amen !

Ant. Agnès s'était donnée au Christ, rien n'ébranlait sa foi, ni les menaces, ni les promesses.

Psaume 115

Ant. À lui seul je garde ma foi, à lui j'appartiens sans réserve.

10 Je crois, et je parlerai,
moi qui ai beaucoup souffert,
11 moi qui ai dit dans mon trouble :
« L'homme n'est que mensonge. »

12 Comment rendrai-je au Seigneur
tout le bien qu'il m'a fait ?
13 J'élèverai la coupe du salut,
j'invoquerai le nom du Seigneur.
14 Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple !

15 Il en coûte au Seigneur
de voir mourir les siens !
16 Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur,
   ton serviteur, le fils de ta servante, *
moi, dont tu brisas les chaînes ?

17 Je t'offrirai le sacrifice d'action de grâce,
j'invoquerai le nom du Seigneur.
18 Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple,
19 à l'entrée de la maison du Seigneur,
au milieu de Jérusalem !

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles, amen !

Ant. À lui seul je garde ma foi, à lui j'appartiens sans réserve.

CANTIQUE (Ap 4-5)

Ant. Je te bénis, Père de mon Seigneur Jésus Christ : par lui tu m'as donné la victoire.

4.11Tu es digne, Seigneur notre Dieu, *
de recevoir
   l'honneur, la gloire et la puissance.

C'est toi qui créas l'univers ; *
tu as voulu qu'il soit :
   il fut créé.

5.9Tu es digne, Christ et Seigneur, *
de prendre le Livre
   et d'en ouvrir les sceaux.

Car tu fus immolé, +
rachetant pour Dieu, au prix de ton sang, *
des hommes de toute tribu,
   langue, peuple et nation.

10 Tu as fait de nous, pour notre Dieu,
   un royaume et des prêtres, *
et nous régnerons sur la terre.

12 Il est digne, l'Agneau immolé, +
de recevoir puissance et richesse,
   sagesse et force, *
honneur, gloire et louange.

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles, amen !

Ant. Je te bénis, Père de mon Seigneur Jésus Christ : par lui tu m'as donné la victoire.

Parole de Dieu 1 P 4, 13-14

Puisque vous communiez aux souffrances du Christ, réjouissez-vous, afin d’être dans la joie et l’allégresse quand sa gloire se révélera. Si l’on vous insulte à cause du nom du Christ, heureux êtes-vous, puisque l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu, repose sur vous.

Repons bref

R/. Allégresse pour qui s'abrite en toi,
joie éternelle !
V/. Tu les protèges, en toi ils exultent. R/.
V/. Tu bénis ceux qui aiment ton nom. R/.

Cantique de Marie

Ant. Je viens à toi, Père très saint, à toi que j'ai aimé, que j'ai cherché et toujours désiré.

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles, amen !

Ant. Je viens à toi, Père très saint, à toi que j'ai aimé, que j'ai cherché et toujours désiré.

Intercession

Nous souvenant, en cette fin de journée, du repas où le Roi des martyrs offrit sa vie pour nous, et de la croix où il remit son esprit à son Père, disons-lui notre amour :

R/. Seigneur Jésus, nous t'adorons !

Toi qui nous as aimés jusqu'au bout,
tu es la source du courage, le modèle des martyrs, loué sois-tu !

Toi qui appelles tous les pécheurs,
et leurs offres la vie, loué sois-tu !

Toi qui as confié à ton Église le sacrement de l'Alliance nouvelle pour la rémission des péchés, loué sois-tu !

Toi qui nous donnes aujourd'hui la grâce de la foi, loué sois-tu !

Toi qui associes nos frères défunts au mystère de la passion, loué sois-tu !

Pater

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen.

Oraison

Dieu éternel et tout-puissant, tu choisis les créatures les plus faibles pour confondre les puissances du monde ; tandis que nous célébrons l'anniversaire du martyre de sainte Agnès, accorde-nous d'imiter sa fermeté dans la foi.



Bénissons le Seigneur